Entreprise responsable, Kapp Graphic optimise le recyclage des rognures suivant la qualité du papier.

L’imprimeur Kapp Graphic veille au tri des différentes qualités de papier

Etude de cas – Tous les papiers ne se ressemblent pas et pour les valoriser de manière maximale, mieux vaut ne pas mélanger les rognures. Avec Veolia, Kapp Graphic a trouvé le moyen de faciliter l’exactitude du tri à ses opérateurs.


Avec deux imprimeries installées dans l’Eure, Kapp Graphic se singularise par une clientèle constituée de grands noms de l’industrie du parfum et plus globalement du secteur du luxe. D’où des qualités de papiers appréciées par les papetiers clients de la filière de recyclage : papiers blancs, rognures claires, Afnor VII, Ecrit couleur. Mais la qualité du papier ne fait pas tout ! Kapp Graphic a développé auprès de ses 80 salariés un ensemble de gestes et pratiques qui participent à une valorisation maximale des différents papiers.

 

Plusieurs contenants plutôt qu’une benne pour faciliter le tri des papiers 

Cela fait maintenant une bonne décennie que l’entreprise s’est organisée pour valoriser ses déchets de papiers et que les salariés ont pris l’habitude de séparer cartons, papiers blancs, papiers imprimés et papiers pelliculés dans les différents bacs identifiés par des panneaux.

1 060 tonnes de papiers valorisés
(2019)

Une centaine de
caisse-palettes/an de papier

1 benne bois 1 benne DIB

Mais il est toujours possible de s’améliorer ! Ainsi, les gestes de tri des personnels sont simplifiés depuis la mise en place de caisse-palettes plastiques, munies de couvercles, à proximité des zones de rognages, là où se produisent les chutes de papier. Afin de parfaire ce tri interne, Veolia a remplacé l’une des bennes de 30 m 3 par six
caisse-palettes disposées au plus près des opérateurs. Résultat : chaque qualité de papier est mieux isolée. Cette simple proximité a contribué à réduire les erreurs de tri qui, en raison du mélange de qualité de papier, entraînait le déclassement de la benne et, donc, une réduction du prix d’achat du papier par Veolia. Un déclassement que l’entreprise préfère éviter compte-tenu des conditions variables des marchés de reprise des matières.

Tri du papier effectué par un opérateur
Guillaume Devambez Directeur général de Kapp Graphic
Nous sommes une entreprise responsable, labellisée Imprim’Vert. Nous restons attentifs au recyclage de nos déchets et donc à la valorisation de nos papiers. Aussi, plus nous trions, plus nous augmentons la valeur de reprise du papier.
Guillaume Devambez
Directeur général de Kapp Graphic

Dans le cadre de sa démarche RSE, KappGraphic a récemment mis en place le tri des corbeilles de bureau afin de recycler aussi ce papier et éviter qu’il rejoigne les DIB.

 

Préconiser le vernis plutôt que le pelliculage

En complément d’une gestion attentive de la valorisation de ses déchets, l’entreprise multiplie les bonnes pratiques écoresponsables propres à son métier d’imprimeur, par exemple en réduisant les passes de calage des presses, étape consommatrice de papier. Les évolutions technologiques y contribuent avec des machines plus précises mais aussi des techniques permettant une meilleure valorisation. Ainsi, l’entreprise préconise à ses clients le dépôt d’un vernis (UV ou mat) qui, contrairement au pelliculage, n’interdit pas la valorisation ultérieure du papier imprimé.


Une collecte hebdomadaire des contenants de papier 

Via les tournées mutualisées, regroupant à Evreux collectivités et entreprises, Veolia collecte toutes les semaines les caisse-palettes de papiers de Kapp Graphic - contre deux enlèvements de benne par mois précédemment. Les papiers collectés sont ensuite broyés et comprimés en balles d’une tonne et sont proposées aux papeteries de France, Italie, Espagne ou Allemagne, selon les demandes.

Jérémy Le Roy responsable valorisation Normandie
La part de déclassement est très faible pour une entreprise qui génère autant de tonnes de papiers. Cela s’explique notamment par la rigueur du personnel de Kapp Graphic qui porte une attention soutenue au tri. 
Jérémy Le Roy
Responsable Valorisation Normandie Veolia Recyclage et Valorisation des déchets

Besoin d’un conseil pour optimiser votre taux de valorisation du papier ?

En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon
interlocuteur.