Installation de Stockage des Déchets non Dangereux d'Espira de l'Agly

Veolia Recyclage & Valorisation des Déchets
Les Mirandes Basses
Espira-de-l'Agly 66600
France
04 68 38 32 80

Ouvert du lundi au vendredi de 5h30 à 18h00 et le samedi de 5h30 à 13h00

Type d'implantation:

  • Installation de Stockage de Déchets non Dangereux

A propos:

À Espira-de-l’Agly, dans les Pyrénées-Orientales, Veolia assure le stockage de déchets ultimes non dangereux et non fermentescibles en provenance de collectivités et d'industriels de la Communauté d'agglomération Perpignan-Méditerranée. Son autorisation de stockage est de 130 000 t/an, le site valorise le biogaz produit en eau chaude sanitaire pour les locaux administratifs. Résolument engagé dans une démarche d’amélioration continue, l’ISDND d'Espira-de-l'Agly dispose des certifications de références dans les domaines de l’environnement (ISO 14001), de la santé et de la sécurité au travail (OHSAS 18001).

 

Ce centre de traitement accueille les professionnels ayant souscrit à un contrat de prestation. Il ne propose pas de services aux particuliers.

Sur le site de Gizay, le biogaz produit grâce à la fermentation des déchets est utilisé pour générer de l'électricité.

Traitements et valorisation des déchets opérés par l'ISDND d'Espira de l'Agly

Forte de son expertise et de sa volonté de suivre l’évolution des besoins en matière de valorisation des déchets, Veolia opère le stockage de déchets ultimes non dangereux sur le site d'Espira-de-l'Agly. Le fonctionnement de l'installation se découpe en 4 axes :

  • Les principes d’aménagement des casiers : aménagement des fronts de taille de l’ancienne carrière, la constitution des remblais drainants pour assurer la collecte des eaux, la réalisation de l’étanchéité du casier à partir de matériaux argileux suivie de la mise en place de l’étanchéité.
  • Le contrôle et admission des déchets : depuis la réception des déchets après certificat d’acceptation, identification du producteur, de la nature et quantité des déchets en passant par la pesée, les contrôles et les mesures de radioactivité et jusqu'au compactage des déchets en couches successives.
  • La gestion des eaux : les lixiviats sont drainés et stockés, les eaux de ruissellement et les eaux souterraines sont drainées vers des bassins de stockage spécifiques puis rejetées en milieu naturel après contrôle de leur qualité
  • L'intégration paysagère et suivi post-exploitation : une fois le casier en exploitation rempli de déchets, celui-ci est recouvert d’une couche de matériaux imperméables et d’une couche de terre végétale dans le but de créer une végétation similaire à celle environnante.

Déchets non dangereux non valorisables non fermentescibles : 

  • Ordures ménagères,
  • déchets encombrants d’origine domestiques,
  • déchets industriels, commerciaux et chantiers non dangereux à l’exception des emballages...